Le désir de créer une école de Médecine Traditionnelle Chinoise est née de l’envie de partager le savoir accumulé par plus de 10 ans de pratiques en cabinet. La première étape a été la possibilité de devenir enseignant pour d’autres écoles de Médecine Chinoise. Cette première étape m’a permis de vérifier ma capacité à partager mes compétences et à accompagner mes élèves dans leur apprentissage. La deuxième étape a été de constater qu’il n’y avait pas d’école de médecine chinoise sur Saint Etienne. L’école TianShu a donc vu le jour en 2018 en proposant une formation de découverte de la MTC et la première promotion de la formation de praticiens a commencé en septembre 2019.

L’école utilise l’ancien jeu de boules des tuileries située au 39 rue Conte Grandchamp. Cet espace offre, non plus des pistes de « longues », mais un jardin dont une partie a été transformé en promenade zen pour le plaisir des yeux des stagiaires. Idéalement située à moins de 10 mn à pied de la gare de Chateaucreux, à 5 mn du plus proche arrêt de Tram, à proximité immédiate d’un arrêt de bus et à 3mn (en voiture) de la plus proche sortie du périphérique et l’école est facile d’accès. De plus le stationnement est gratuit à proximité.

L’ancienne amicale des boulistes a été transformée en une salle de cours claire, spacieuse, bien chauffée en hiver et fraîche en été, où il est agréable de partager les connaissances et d’étudier. Enfin, il est possible de manger sur place. Une kitchenette équipée d’un four, d’une plaque de cuisson et d’un frigo, est à mis à la disposition des stagiaires. Et si vous préférez manger à l’extérieur, vous trouverez des restaurants à proximité. Plus difficilement le dimanche.

Une école de médecine chinoise à Saint-Etienne

formation en médecine chinoise

Une énergétique tournée vers le bien être

Aujourd’hui, en France, le seul diplôme officiel relevant de la médecine chinoise est le D.U. d’acupuncture réservé aux médecins et sage femme. Cependant la pratique de la médecine traditionnelle chinoise, dans une orientation de bien être, est tolérée pour des praticiens non médecin.

Dans cet optique, Formation de l’Oasis travaille sur le dépôt d’un dossier pour l’inscription au répertoire national des compétences métiers (RNCP) d’une formation professionnelle de médecine chinoise de bien être. Par ailleurs, il est à noter que la reconnaissance de cet art thérapeutique avance car, à la demande du sénat, et sous le pilotage de la DirMech, un projet de loi a été rédigé en concertation avec tous les acteurs de la Médecine Traditionnelle Chinoise en France.

La médecine chinoise de bien être

Rappelons l’affirmation de Georges Soulié de Morant « les pouls et la circulation énergétique étant durablement réglés de façon harmonieuse, les pathologies disparaissent d’elles même ». A condition d’être malade !

Selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise, le déclenchement d’une pathologie chronique se perçoit dans la présence d’un déséquilibre énergétique. Déséquilibre qui est perceptible lors de la réalisation d’un bilan énergétique, bien avant que la pathologie puisse être identifiée par des symptômes précis. En fait, il est quasiment impossible de prévoir vers quelle maladie va pouvoir évoluer un déséquilibre perçu lors de l’examen des pouls radiaux et/ou de la langue, car cette évolution est très dépendante de l’environnement de vie. Par contre, il est certain que le « réglage » de la production et de la circulation de l’énergie nourricière de l’organisme va « recaler » l’organisme sur un « bon » mode de fonctionnement, permettant d’éviter l’apparition des premiers symptômes d’une quelconque maladie.

école médecine chinoise bien être St-Etienne

De manière similaire, une bonne production et circulation de l’énergie permettra de renforcer l’énergie défensive et rendra le corps bien moins sensible aux perturbations climatiques. Ce qui limitera le risque des pathologies saisonnières.

Ainsi, de venir régulièrement réaliser une séance de « contrôle » chez un praticien de médecine chinoise de bien être permettra de rester au mieux de sa forme physique. D’autant plus que le praticien assortira sa séance, de conseils diététiques ou de Qi Gong, permettant de tonifier les loges énergétiques les plus fragiles.

Ainsi, la médecine chinoise de bien être se positionne clairement sur le Yang Shen (le bien vieillir) et la prévention des faiblesses de l’organisme en utilisant à sa convenance le Tuina, la diététique chinoise, le Qi Gong et même l’acupuncture.